Plateau aérien

plateau

 

SocialMDF

 

Avec Meeting de France, Bleuciel Airshow vous propose une plongée dans l’histoire de l’aviation. Différents tableaux se succèdent pour retracer l’histoire de l’aviation jusqu’à nos jours. Découvrez ici les avions mythiques d’hier et d’aujourd’hui qui composent ce spectacle aérien.

Découvrez les avions

    RAFALE SOLO DISPLAY – ARMEE DE L’AIR

    Exercice de style complexe et exigeant, le présentateur Solo Rafale se produit lors de meetings aériens et de salons en France et à l’étranger. Il porte au plus haut les couleurs de l’aéronautique militaire française.L’escadron de chasse 1/7 «Provence» de Saint-Dizier, première unité opérationnelle de l’armée de l’air à voler sur Rafale, est fier de faire découvrir au public la présentation technique de cet extraordinaire avion. Le but de cette présentation technique est de mettre en avant les qualités de vol du Rafale mais aussi de démontrer le savoir-faire des pilotes de l’armée de l’air. Le pilote manœuvre avec brio son Rafale dans toutes les spécificités du domaine de vol. Il est aussi, comme tous les autres pilotes de l’escadron et de l’armée de l’air, un pilote de chasse maîtrisant parfaitement son système d’arme.

    20141103233751-9b125181-copie
    20141103233751-9b125181-copie
    20160831183818-71a3b3dd-copie
    20160831183818-71a3b3dd-copie
    20160831183838-6a5eed61-copie
    20160831183838-6a5eed61-copie
    20160831183842-2dfd7e11-copie
    20160831183842-2dfd7e11-copie

     

    Le Rafale de Dassault Aviation est un avion de combat multirôle développé pour l’Armée de l’Air Française. L’avion est à ailes delta et plans canard, à commandes de vol électriques. Il utilise des éléments de furtivité passive et active, c’est à dire des éléments qui le rendent moins détectable et identifiable. Pour la supériorité aérienne, il utilise des missiles air-air et un canon alors qu’en bombardement tactique, il utilise des bombes guidées laser, des missiles de croisière ainsi que des missiles antinavires. Enfin, pour un bombardement stratégique, le Rafale est équipé d’un missile nucléaire.

    Longueur : 15,27 m
    Envergure : 10,87 m
    Masse : 10 450 kg
    Vitesse : 1 925 km/h

     

    Patrouille de France

    La Patrouille de France (PAF) est la patrouille acrobatique officielle de l’Armée de l’air française créée en 1953. Sa mission est de représenter l’armée de l’air, et d’être l’ambassadrice de l’aéronautique française à l’étranger.
    Stationnée sur la base aérienne 701 de Salon-de-Provence, elle est considérée comme l’une des meilleures formations acrobatiques au monde.
    Composée de 9 pilotes et de 35 mécaniciens, elle partage son emploi du temps entre la saison hivernale (entraînement), et la saison estivale (manifestations aériennes).
    Elle réalise une démonstration d’une vingtaine de minutes alternant changements de formations et croisements impressionnants. Ces démonstrations sont commentées par le directeur des équipes de présentation de l’armée de l’air, pilote de chasse.L’alphajet, qui décolle en 700 m, est parfaitement adapté à la formation des pilotes de combat de nombreuses forces aériennes. Disposant d’excellentes qualités de vol, il est en service sur les bases de Tours et de Cazaux. Les élèves pilotes reçoivent leur brevet à l’école de l’aviation de chasse basée à Tours, puis suivent un stage de transition opérationnelle à Cazaux.Longueur : 11.85 m
    Envergure : 9.16 m
    Masse : 3 345 kg
    Vitesse : 994 km/h
    20140209135733-48831c17
    20140209135733-48831c17
    20150713183024-63b2d125-copie
    20150713183024-63b2d125-copie
    20160219231028-c6df9378-copie
    20160219231028-c6df9378-copie
    20160708183845-416a41b9
    20160708183845-416a41b9

     

    Breitling Jet Team

    Le Breitling Jet Team se compose de sept L-39C Albatros, des jets d’entraînement militaire biplaces de fabrication tchèque, permettant également d’effectuer des vols avec passagers. Ces magnifiques engins sont un excellent compromis entre performances, esthétique, fiabilité. Ils étaient largement répandus dans tous les pays de l’ex-bloc soviétique. Pour souligner leur allure puissante, nerveuse et dynamique, Breitling les a dotés d’une livrée noire, gris anthracite et gris métallisé qui reflète parfaitement leurs exploits – tout en assurant un maximum de visibilité à leurs évolutions. Un design percutant et audacieux où le numéro de chaque pilote s’inscrit de manière très originale dans la découpe des ailes et des ailerons. Détail spectaculaire: grâce à leur fuselage foncé contrastant avec la couleur claire du dessous des ailes, les jets prennent parfois, vus du sol, de vraies allures de missiles.Longueur : 12.13 m
    Envergure : 9.46 m
    Masse : 4 000 kg
    Vitesse : 750 km/h
    20140521225746-24a6ea72
    20140521225746-24a6ea72
    20140521225807-32b8678c
    20140521225807-32b8678c

     

    F16 SOLO DISPLAY – FORCES AERIENNES BELGES

    Les meetings ayant lieu la plupart du temps pendant le week-end, nous arrivons sur place la veille. J’en profite pour faire une répétition et prendre mes repères. Pour la démo, j’emporte un maximum de carburant, soit 7 200 livres. Le carburant est un facteur important qu’il faut surveiller attentivement. C’est particulièrement le cas lorsque le show n’a pas lieu au-dessus du terrain d’où je décolle. Certains airshows se déroulent au-dessus de la mer ou d’un terrain qui ne peut pas accueillir le F-16, comme à Sanicole, par exemple. Il faut tenir compte du temps de transit. Le timing est essentiel car chaque minute de retard, c’est du carburant perdu qui peut m’amener à écourter la démo ou même à l’annuler.

    Longueur : 15 m
    Envergure : 9.96 m
    Masse : 8 272 kg
    Vitesse : 2 173 km/h

    20161106110014-1cdf9356
    20161106110014-1cdf9356
    20161106110056-adaef9ca
    20161106110056-adaef9ca

     

    BREITLING SUPER CONSTELLATION

    Lancé en 1943, ce quadrimoteur à hélices a révolutionné le transport civil dans les années 1950 en s’imposant comme le « roi de l’Atlantique » et il reste l’un des plus beaux symboles de la conquête des airs. Véritable paquebot du ciel, il a annoncé l’arrivée d’une ère nouvelle, celle des voyages aériens confortables et sûrs. Il a marqué son époque par ses performances hors pair et par son élégance inimitable, avec sa silhouette de dauphin et son triple empennage vertical à l’arrière.

    Longueur : 35.41 m
    Envergure : 37.62 m
    Masse : 31 300 kg
    Vitesse : 531 km/h

    SC-1
    SC-1
    SC-2
    SC-2

     

    BREITLING BUCKER

    Le Bücker Bü 131 Jungmann était un biplan d’entraînement réalisé par Bücker Flugzeugbau qui fut utilisé par les forces aériennes allemandes pendant la Seconde Guerre mondiale. Une version améliorée a ensuite été développée, le Bücker Bü 131 B Jungmann. Aussi appelé “Stradivarius volant”, ses commandes de vol sont incroyablement douces et homogènes, ce qui le rend très manœuvrant.

    Longueur : 6.62 m
    Envergure : 7.40 m
    Masse : 390 kg
    Vitesse :183 km/h

    2
    2
    3
    3
    4
    4
    sans-titre-1
    sans-titre-1

     

    BREITLING WINGWALKERS

    La plupart dansent les pieds sur terre. Les acrobates des Breitling Wingwalkers, elles, exécutent leur ballet synchronisé en plein ciel et en plein vol, perchées sur l’aile supérieure d’un avion.
    Pendant qu’elles dansent sur les avions, les pilotes exécutent un programme très précis de figures en formation rapprochée. Les jeunes femmes subissent des vitesses allant jusqu’à 240 km/h et des forces s’élevant jusqu’à 4G.
    Cette formation unique au monde s’est déjà fait connaître par d’innombrables shows aériens en Europe et sur les autres continents.

    Longueur : 7.54 m
    Envergure : 9.81 m
    Masse : 878 kg
    Vitesse : 217 km/h

    Breitling-Wingwalker_001
    Breitling-Wingwalker_001
    Breitling-Wingwalker_002
    Breitling-Wingwalker_002
    Breitling-Wingwalker_003
    Breitling-Wingwalker_003
    Breitling-Wingwalker_004
    Breitling-Wingwalker_004

     

    BREITLING EXTRA 330

    L’Extra 330 est une famille d’avion de voltige d’entrainement et de compétition en voltige de haut niveau, conçu à partir de 1987, sur la base de l’Extra 230. Il existe des versions biplaces et monoplaces pour les compétitions de voltige ou les courses de vitesse.L’avion a été construit autour d’un fuselage en treillis d’acier soudé recouvert de tôles aluminium et de fibre de verre et entoilé. L’aile est placée en position médiane, elle est en fibre de carbone, à la différence de l’Extra 230 où elle était en bois. Le train d’atterrissage est de type classique avec des jambes en matériaux composites.

    Longueur : 6.65 m
    Envergure : 7.7 m
    Masse : 620 kg
    Vitesse : 407 km/h

    Breitling-Extra-330SC_01
    Breitling-Extra-330SC_01
    Breitling-Extra-330SC_02
    Breitling-Extra-330SC_02
    Breitling-Extra-330SC_03
    Breitling-Extra-330SC_03

     

    PITTS – Fédération Française Aéronautique

    Le Pitts special est un avion de voltige biplan conçu par Curtis Pitts, qui a accumulé plus de victoires en compétition que n’importe quel autre avion depuis son premier vol en 1944. Le Pitts Special domina la compétition dans les années 1960 et les années 1970 et, même au début du XXIe siècle, il reste un avion efficace en compétition dans les catégories inférieures.

    Longueur : 5.5 m
    Envergure : 6.1 m
    Masse : 500 kg
    Vitesse : 341 km/h

    free-flight
    free-flight
    st-maxime-2016-04-net
    st-maxime-2016-04-net
    fe
    fe

     

    EXTRA 260 Bleuciel Airshow

    L’Extra 260 est un avion de voltige grand modèle, performant mais facile à faire voler. Dessiné par de grands noms de la voltige US, c’est un modèle idéal pour pratiquer la voltige en compétition ou pour son plaisir, pour progresser en précision et en réalisme.Le kit est entièrement construit en structure balsa-CTP, découpée au laser, légère mais solide et ne nécessitant pas plus de 20 heures de montage jusqu’au premier décollage. Un moteur de 100cc est nécessaire pour le faire évoluer de manière réaliste et est suffisamment puissant pour pratiquer les manœuvres de 3D.

    Le vol est paisible, très amorti, le nez va exactement là où on a décidé de le mettre et y reste. De même en roulis, les ailes s’arrêtent exactement quand on le décide. La vitesse d’évolution est constante pour peu que les gaz soient réglés de manières proportionnelles.

    Longueur : 2.75 m
    Envergure : 3 m
    Masse : 18 kg
    Vitesse : 407 km/h

    extra260
    extra260
    hd-extra-260-1copie
    hd-extra-260-1copie

    Planeur Bleuciel Airshow

    Un planeur est un aérodyne qui est, par définition, dépourvu de moteur. Il existe toutefois des versions dotées d’un moteur d’appoint escamotable ou non, appelées motoplaneur. La pratique du planeur est le vol à voile. L’une des caractéristiques principales du planeur est sa finesse qui se traduit, en pratique, par la capacité de parcourir une grande distance en perdant un minimum d’altitude.
    img_1960
    img_1960
    img_1971
    img_1971
    img_1977
    img_1977
    img_1981
    img_1981

    EXTRA 330 – EQUIPE DE VOLTIGE DE L’ARMEE DE L’AIR

    Chaque année, les pilotes et les mécaniciens s’entraînent avec assiduité pour participer aux nombreux meetings estivaux ainsi qu’aux compétitions nationales et internationales. Par la compétence et la disponibilité de ses mécaniciens, la rigueur et la ténacité de ses pilotes, cette unité s’est forgée une solide réputation dans les épreuves de voltige et un palmarès éloquent. L’expérience acquise en compétition est démontrée tout au long de l’année à l’occasion des meetings, prouvant par là même la qualité et le savoir faire des personnels de l’armée de l’air.

    20161106105935-a10f6a91
    20161106105935-a10f6a91
    20161230182235-5ee82514
    20161230182235-5ee82514

     

    Le Extra Flugzeugbau Extra 300, premier de la série, est un avion biplace d’entrainement et de compétition en voltige de haut niveau. Il a été conçu en 1987 par Walter Extra, un ancien pilote de voltige allemand, sur la base de l’Extra 230.

    Il existe toute une famille d’avions de la famille Extra 300, des versions monoplaces pour la compétition de très haut niveau aux courses de vitesse.

    Longueur : 6,65 m
    Envergure : 7,70 m
    Masse : 620 kg
    Vitesse : 407 km/h

     

    TIGRE HAD – AVIATION LÉGÈRE ARMÉE DE TERRE

    En 2007, l’hélicoptère Tigre commence seulement son expérimentation opérationnelle dans l’aviation légère de l’armée de terre française. À ce titre, ses capacités sont alors moins connues du grand public que celles d’hélicoptères concurrents (AH-64 Apache, Mi-28…) mais l’hélicoptère franco-allemand Tigre est un engin aux performances proches : pesant jusqu’à 6,6 tonnes au décollage, équipé d’un rotor quadripale de 13 mètres de diamètre et motorisé par deux turbines MTR 390 de 1 285 ch de puissance chacune et d’un poids unitaire de seulement 169 kg. Grâce à une cellule entièrement en matériaux composites, l’ensemble de la structure est allégé et s’en trouve plus maniable, avec une suppression des criques métalliques et un renforcement de la résistance en cas de crash au sol. Son fuselage est relativement étroit avec 1,1 m. Le poids du Tigre est 40 % inférieur à celui de l’AH-64 Apache qui a servi de référence lors de la conception du Tigre. Les 2 tonnesgagnées grâce à la structure composite du Tigre sur la structure métallique de l’Apache lui permettent une plus grande autonomie4.

    20161106110030-e81c2329
    20161106110030-e81c2329
    20161106110033-4dec427a
    20161106110033-4dec427a

     

     

    Longueur : 15,8 m
    Envergure : 4,53 m
    Masse : 6 000 kg
    Vitesse : 280 km/h